Histoire du pôle action

Inspiré par la notion d’organizing établie par Saul Alinsky dans son ouvrage Être Radical, le pôle action s’est constitué dans une volonté d’apprendre à connaître, à reconnaître un territoire, ses habitant.e.s, ses acteurs.trices et collectifs investi.e.s, avant de faire soi-même.

 

En effet, de nombreuses initiatives sont portées au quotidien par des habitant.e.s ou des associations, mais souffrent d’une absence de mise en lumière ; de nombreuses idées émergent mais ne bénéficie pas nécessairement de l’énergie ni de l’accompagnement adéquat ; enfin, de nombreuses problématiques empêchent des habitants de se projeter au sein d’une éventuelle organisation collective, de se fédérer à d’autres pour penser ensemble. Avec la création de ce pôle, nous avons désiré consacrer du temps associatif bénévole et salarié à une manière de faire, une méthode partagée qui nous ressemble, et dont nous espérons qu’elle pourra voir apparaître différents points possibles de convergence.

A travers ce pôle, nous avons pu apporter son soutien à des habitant.e.s ou des associations qui s’organisent. Ainsi, nous avons soutenu, parfois symboliquement, par une simple présence, parfois opérationnellement en mettant nos compétences à disposition, différentes initiatives : soutien aux parents du XIXe lors de la Marche pour la Paix, participation à la mobilisation contre le projet de transformation de la Maison de l’air, sonorisation de fêtes de quartier (Amandiers, Orillon) etc. En 2018, nous souhaitons amplifier notre présence et proposer aux habitant.e.s qui le sollicitent, notre soutien.